Repousse des cheveux après perte complète grâce à la radiesthésie

Voici le témoignage d’Éliane S.

En février 2004, sans maladie apparente, mes cheveux tombent en totalité. De là, commence une longue procession auprès de nombreux médecins. Généralistes tout d’abord qui me prescrivent plusieurs prises et analyses de sang dans lesquelles rien n’a pu être décelé. Puis dermatologues, jusqu’aux hôpitaux de Paris auprès d’un spécialiste du cuir chevelu.

Cette vaine recherche a duré 3 mois sans aucune amélioration de mon état. Voir plutôt une aggravation, car l’ensemble de mon système pileux avait complètement disparu. Je décide alors de me tourner vers une autre médecine, d’autant qu’aucune solution ne m’était proposée et que peu d’espoir ne m’était laissé.

Donc rendez-vous est pris auprès de monsieur Babut qui réussit à déterminer la cause de mon mal, à savoir une forme d’empoisonnement non décelée jusqu’à lors. Au terme de la séance, il m’annonce que mes cheveux repousseraient début juin 2004.

Au soir du 02 juin 2004, du duvet recouvrait mon crâne. Puis au fil des jours suivants, j’ai vraiment constaté que tout le système pileux reprenait. Tout d’abord sur le visage (cils, sourcils, duvet des joues) et à ce jour, 05 décembre 2004, je peux assurer que l’ensemble de mon système pileux est revenu et je le répète et atteste que tout s’est bien déclenché à la date prévue à l’issue de la séance avec M. Babut.

Note de M. Babut, radiesthésiste :

Madame Eliane S. a eu une intoxication par un produit ménager qu’elle a utilisé en février 2004 pendant deux heures. J’ai déterminé au pendule le type de produit ménager à l’origine de l’intoxication et sur les trois organes : foie, rate et pancréas.

Le dernier spécialiste à Paris qui a examiné madame S. lui a déclaré : « Madame, je ne sais pas ce que vous avez, mais le pire reste à venir! »

L’origine étant, pour moi, détectée, il a fallu comprendre pourquoi étaient apparus les symptômes de cette intoxication. À l’aide d’une liste d’environ 1800 paramètres de causes de maladies, j’ai pu déterminer les problèmes : principalement d’implants dans la denture ainsi que divers autres paramètres qui lui faisaient chuter son taux vibratoire de manière importante et continue.

Durée de recherche : 1 h
Durée de passe magnétique : 1 h 15

Suite à la première passe magnétique, j’ai défini au pendule que la repousse des cheveux interviendrait dans un délai d’un mois. Il m’a fallu deux passes magnétiques à deux jours d’intervalles pour libérer les organes intoxiqués et neutraliser les nocivités interférentielles présentes dans la denture ainsi que diverses actions énergétiques pour intervenir sur les fuites énergétiques, les chakras, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *