Guérison d’une rétinopathie pigmentaire par passe magnétique, radionique et eau dynamisée

Voici le témoignage de Marion G.

Je suis Marion G., je suis atteinte d’une rétinopathie pigmentaire. Je ne fus pas diagnostiquée tout de suite, à l’âge de 6 ans lors d’une visite médicale à l’école le médecin m’a conseillé de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste, car je ne voyais pas de loin. Celle-ci, que j’ai consultée durant trois années, n’a jamais détecté cette maladie.

Ma mère prit la décision de m’emmener à Paris rencontrer un professeur spécialisé. Le verdict tombe : j’ai une rétinopathie pigmentaire avec le développement de deux oedèmes devant ma rétine. Cette maladie est dégénérescente et mène bien souvent à la perte complète de la vue, et à ce jour aucun traitement n’existe pour stopper la maladie.

Mes parents ont tout mis en oeuvre afin que je sois suivie par les meilleurs spécialistes, j’ai également eu des traitements longs, mais sans aucun succès. À 12 ans j’ai eu une chute brutale de la vue. Je n’avais à l’époque que 3 et 4 dixièmes. Le professeur qui me suivait à alors suggéré qu’il me fallait apprendre le braille, car chez moi la maladie évoluait très vite.

Je ne vois donc pas ce qui m’entoure, je n’ai pas de champ de vision. Le quotidien est un défit puisque notre société écrit tout trop petit pour moi. Je ne peux pas me déplacer sans l’aide de quelqu’un et ma rétine ne s’adapte pas à la pénombre donc dès que la lumière vient à manquer légèrement je suis plongée dans le noir. En une journée je forçais tellement sur ma vue que chaque jour vers 17 h ma vision se troublait encore plus.

Les couleurs étaient tellement ternes, comme si j’avais utilisé tout le potentiel et tout ça accompagnés de maux de tête terribles. J’étais consciente que je me fatiguais et que pour vivre normalement je devrais toujours puiser au fond de moi. Le quotidien était un vrai parcours du combattant, je perdais énormément confiance en moi et je pleurais souvent les nuits par peur que ma vie s’arrête à 20 ans. En ayant connue la vue, je ne voulais pas vivre aveugle, j’avais peur du regard des autres de ne jamais voir mes enfants et surtout d’être un poids pour mes proches.

Puis, il y a deux ans ma mère a entendu parler de Mr Babut qui pratiquait la radiesthésie et qu’il pourrait peut-être faire quelque chose pour ma maladie génétique. Ma première séance fut impressionnante puisqu’en peu de temps il a détecté d’où venait cette maladie et surtout ce fut la première personne à m’apporter des réponses concrètes et des solutions positives.

Après chaque séance, j’étais assez fatiguée, mais j’avais enfin des explications. Les séances consistaient à éliminer le vaccin qui avait été facteur de cette maladie et à renforcer mes cellules affectées. En plus de tout ça, Mr Babut m’indiquait également la progression de la régénérescence de mes cellules et la diminution de mes oedèmes. J’ai ressenti les résultats très tôt, car c’est l’année où je passais mon BTS. Je n’avais plus de fatigues oculaires en fin de journée, je me sentais vraiment constante, pour la première fois je voyais pareil du matin au soir.

Ensuite, mes maux de tête ont diminué puis complètement disparu et je pouvais enfin distinguer le noir du bleu marine. Mr Babut a réussi à stopper la progression de ma maladie, c’est maintenant une certitude. Je ne perdrai plus un dixième et ma vue va progressivement augmenter.

Aujourd’hui, j’ai beaucoup plus confiance en moi. J’ai pu partir seule faire mes études à Paris. Je me déplace seule, je vis seule et surtout je n’ai plus ce poids de me dire que ma vue va diminuer. Je vois de plus en plus de couleurs et de plus en plus de détails, j’envisage ma vie sur une longue durée, je n’ai plus de gêne et parfois je me surprends à voir des choses qu’avant je ne percevais pas.

À ce jour, je continue de boire de l’eau dynamisée pour purifier et régénérer mon énergie. Pour conclure encore un immense merci Mr Babut, ma vie est très positive et tellement meilleure.

Marion G.

Ce témoignage est en relation à cette vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *